Épreuve de zéro de langue française au probatoire A et ABI 2022

Administrateur

Épreuve de zéro de langue française au probatoire A et ABI 2022 Examen :Probatoire Epreuve :Langue française Série :A Année :2022 Type Enoncé épreuve zéro

Et toi, ma mère ! Par souci de sécurité et par orgueil, tu m’as sacrifiée. Tu veux faire de moi une femme riche. Tu veux me voir au volant d’une voiture, tu veux que je sois adulée et respectée. Tu veux tenir la dragée haute à tes coépouses et tu as misé sur moi. Tu m’aimes, tu m’admires. Je suis ta fille et je suis parfaite. Avec ou contre mon gré, je dois être parfaite et enviée.
Ô ma mère ! Je t’en veux. Tu m’aimes, certes ! Mais tu m’as mal aimée. Tu n’as pas pu me comprendre ni me défendre. Tu n’as pas entendu mon cri de détresse. Tu m’as jetée en pâture. Mais tu restes ma mère. La personne que j’aime le plus au monde.
Ô ma mère ! Je culpabilise de te faire de la peine. J’ai toujours essayé d’être celle que tu rêvais que je sois. Jamais je n’ai réussi. Tu aimais comparer le calme de Hindou et ma turbulence. Tu es arrivée à faire de moi une complexée et une insatisfaite.
Je devais être la meilleure, la plus intelligente, la plus jolie. Je devais être ton rêve. Ta fille ! Ton espoir ! Tu m’as toujours répété que j’étais la cause indirecte de tes souffrances mais aussi de tes joies. Tu es restée là pour moi. Je devais faire en sorte que, jamais, tu ne le regrettes.
Ô ma mère ! Que c’est dur d’être une fille, de toujours donner le bon exemple, de toujours obéir, de toujours se maîtriser, de toujours patienter !
Ô ma mère, je t’aime tellement mais je t’en veux aujourd’hui.
Ô ma mère, ressaisis-toi ! Regarde-moi. Ai-je l’air heureuse comme le doit être toute mariée ?
Et toi, mère, es-tu, heureuse comme la mère d’une mariée ? Pourquoi ces larmes que tu essuies parfois ? Pourquoi ce maquillage outrageux aujourd’hui, toi qui ne te maquilles jamais ? Pourquoi ces yeux rouges derrière le khôl noir ?

Djaili Amadou Amal, Munyal, les larmes de la patience, Proximité, 2019.

I. Communication / 5 pts.

1. a. En vous fondant sur des indices précis, identifiez l’émetteur et le récepteur de cet extrait. 1, 5 pt.
b. Quel type de rapports unissent ces interlocuteurs ? 1 pt.
2. a. À partir d’indices précis, identifiez la fonction dominante du langage dans l’extrait. 1, 5 pt.
b. En quoi cette fonction est-elle conforme à l’intention de communication de la locutrice ? 1 pt.

II. Morphosyntaxe / 5 pts.

a. Relevez les phrases interrogatives présentes dans le texte puis dites de quel type d’interrogation il s’agit. 1, 5 pt.
b. Pourquoi le locuteur emploie-t-il ces phrases interrogatives ? 1 pt.
2. a. Identifiez le connecteur logique présent dans l’extrait suivant puis précisez sa nature et sa valeur d’emploi : « Ô ma mère, je t’aime tellement mais je t’en veux aujourd’hui. » 1, 5 pt.
b. Comment justifiez-vous son emploi dans ce passage ? 1 pt.

III. Sémantique/ lexicologie / 5 pts.

1. a. À quel sens (dénoté ou connoté) est employé le mot « cri » dans la phrase suivante : « Tu n’as pas entendu mon cri de détresse. » ? Que signifie-t-il ici ? 1, 5 pt.
b. Quel effet de sens produit l’emploi de ce mot dans ce contexte ? 1 pt.
2. a. Construisez le champ lexical de la perfection et celui de la plainte. 2 pts.
 b. Comment justifiez-vous leur association dans ce texte ? 0, 5 pt.

IV. Stylistique / rhétorique / 5 pts.

1. a. En prenant appui sur deux indices différents, identifiez le type de ce texte. 1, 5 pt.
b. Déterminez la fonction de ce type de texte. 1 pt.
2. a. À l’aide de deux indices différents identifiez une tonalité de ce texte. 1, 5 pt.
b. En quoi cette tonalité est-elle en adéquation avec les sentiments du locuteur ? 1 pt.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Next Post

Épreuve zéro de littérature ou de culture générale au probatoire A et ABI 2022

Épreuve zéro de littérature ou de culture générale au probatoire A et ABI 2022 Examen :Probatoire Epreuve :Littérature Série :A Année :2022 Type Enoncé épreuve zéro Sujet de type I : Contraction de texte et discussion Texte : La discipline scolaireTrois cas de violences ont tristement retenu l’attention de la communauté […]